La Team Lachelesfreins

La Team Lachelesfreins

Le 30/08 : La Trans-Illieroise à Saint Illiers le Bois (78)

En résumé :

  • 60 km
  • 665m de D+
  • 3h53,
  • Moyenne 15,6km/h
  • 300 participants
  • 2 membres de la Team
  • Pas de crevaison



 

La rentrée,

Tout commence Samedi par un sms de David. Il nous propose une rando vtt à Saint illiers le bois. Euh ouai pourquoi pas ? Mais c'est quoi cette ville ? C'est où ? C'est quoi cette rando ? Un petit tour sur le net et je vois que c'est à seulement 25 km de chez moi, du côté de Bonnière. Leur site internet fait état de la rando de ... 2014. Leur site internet ne doit pas être à jour. 3 parcours sont proposés, 35, 45 et 55. Ils annoncent des parcours en forêt que je ne connais pas du tout. Je consulte la météo, grand soleil et 19° annoncés dès 8h. Bref, aucune excuse pour ne pas aller rouler avec la Team. 

Dimanche, réveil à 6h30, ca pique, couché depuis seulement 4h30. Mais David m'attend alors ça me motive à me lever. Petit déj', chargement du VTT dans la voiture, mise en route du GPS et direction Saint Illiers le Bois. 30 minutes plus tard, j'arrive à St Illiers, et directement le parking vtt est fléché. Très bon point. Je retrouve David sur le parking avec Fred, un ami à lui.


Inscription sur le grand parcours à 7€. Et c'est parti, il est déjà 8h30. Avec David nous ne nous attendons pas à une randonné extraordinaire, n'ayant aucune info sur le net, mais pour la rentrée c'est parfait.  Ca commence par du bitume, puis du champs, puis de la voie verte, bref c'est roulant. On est à 19km/h de moyenne, les km défilent. 

Km10, longue grimpette dans un single en forêt, puis ca commence à tournicoter. Ce single en pleine forêt, nous fait le plus grand bien. Puis le single se fait plus trialisant, avec des racines encore humide par les pluies diluviennes de jeudi. Là c'est bien chaud, et on s'éclate. 

Km20, nous sortons de la forêt, le soleil chauffe plein pot et nous aussi, une belle grimpette s'offre à nous. Les moucherons s'invitent aux voyages. Je repense à Spam qui m'a dit : "plus tu vas vite en montée en moins tu y passes de temps". Alors j'appuie, mais ça ne m'empêchent pas de me faire déposer par David, et d'autres participants. Une fois au sommet, je devine à l'horizon le premier ravitaillement. Miam-miam, ca va faire du bien. Ravitaux à l'ombre, bien garnis, et bonne ambiance. 




Nous voilà reparti en forêt, le balisage et le fléchage est toujours excellent. Nous attaquons une super descente, l'occasion pour moi de mettre la pression sur David, j'aime encore plus le titillé maintenant qu'il est passé aux 29 pouces. Arrive la bifurcation du 35km, pas d'hésitation, on continu sur le grand parcours. 


Km30, la randonnée continu sur le même rythme et nous aussi. Arrive la bifurcation pour le 45 ou le 55. Je me dis si je prends le 45, il me resterait à peine 1h de vtt, mais la rando et les conditions sont tellement sympa, que je pense avoir un gout de trop peu à l'arrivée, et le regretter. Mais d'un autre côté le 55, pour une rentrée ça ... Pas le temps de réfléchir, David enquille le 55, alors je regarde Fred, pas le choix nous voilà parti sur le 55. A partir de maintenant ca va devenir un peu plus compliqué, les montées sont plus longues, la chaleur est là, le bidon se vide, et mon énergie aussi. Heureusement le tracé est riche et varié et les descentes intéressantes. Je continu à pouvoir mettre la pression à mon Dav'. 

Km40, ravitaillement, pareil, super sympa, moins de monde, et surtout moins d'eau, les organisateurs ont peur de manqué pour les suivants et nous rationne. Mais au moins on a ce qu'il faut pas comme à la Jean Racine... On leur demande combien il reste de km, et on nous annonce une bonne quinzaine de km. Aïe, c'est donc un vrai 55, mais bon peut être que cette partie va être plus roulante.

Il faudra attendre le km50, pour retrouver les voies vertes du début. Je sens la fin proche.


Je lance à David, je n'ai plus de jambe, si il y a encore une cote, je suis mort. Et bien non, il ne reste pas une cote, mais deux cotes et bien balaises. David me lâche  Et finalement ca passe pour moi, Fred est distancé. David nous attend en haut de la deuxième. Il est déjà bien en forme pour une rentrée. Je suis à bout de souffle mais je ne m'arrête pas pour garder le rythme, et surtout que je ne sais pas ce qui nous attends. Et là devant moi, des champs, rien que des champs. Il est 13h et le soleil cogne. Et je ne vois toujours pas l'arrivée. Mais mes jambes continuent de tourner. Je double un paquet de participants à bout de force. Puis, au loin se dessine, tel un oasis au milieu du désert, le parking et l'arrivée. Ca y est, j'arrive!!!

A l'arrivée, sandwich, boisson et tombola. Quelques minutes plus tard, David et Fred arrivent. David en forme, Fred un peu moins. J'espère que l'on aura l'occasion de le revoir. Et nous, je pense que nous aurons, avec plaisir l'occasion de revenir à cette rando, idéale pour la rentrée. Un parcours riche et varié, un balisage nickel, une organisation au top. J'y ai passé une super matinée (et début d'après-midi). 

A l'année prochaine. 

JC



11/09/2015
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres