La Team Lachelesfreins

La Team Lachelesfreins

(Rando) On y était en 2017


La Cernaysienne - 55km

Salut la Team!

 

Après presque 1an d'absence sur le blog, et après la Champenoise de la semaine dernière, nous voilà à CERNAY la ville pour la cernaysienne!

 

L'organisation nous promet 55km et 1500m de D+, soit un Roc d'Azur... sur le papier et vue la préparation de 2 des 3 représentants de la Team, ça ressemble fort à un gros morceau de bravoure!

Alors étaient presents, Bébel et son nouveau Exceed 29P carbone, JC et son nouveau Lux 29P carbone et moi sur mon ancêtre en 26P! cool

 

Tout commence samedi soir par un brieffing sur l'heure de début de rando : rdv est donc pris à 7h45 sur les vélos prêts à rouler.... bon bah autant dire qu'à 7h45 on était au mieux entrain de monter les vélos, sinon toujours sur la route ... oups! embarassed

 

 

Bref, après une rapide escale au départ, pas d'attente pour récupérer sa plaque et son eco-gobelet, et un café bouillu offert vite avalé! Hein Bébel ? !!!!! (Il nous a saoulé toute la matinée et ce soir il doit avoir comme une cloque sur la langue) et nous voilà parti sur la rando.

 

Première impression, ça caille! Je dirais -10/-12°c! Un coup à chopper une pneumonie... Heureusement, les gars nous ont réservé quelques montées de la mort à environ 70% qui te permettent d'avoir une bonne idée de ce que ça doit donner l'alpinisme avec ton vélo sous le bras... Mais au moins, malgré ces températures polaires tu chauffes vite! Enfin... sauf Bébel qui gueule parcequ'il s'est brûlé la langue.... bref, sur les 20 premiers kilomètres, ça monte... beaucoup... et ça descend... beaucoup... et puis on arrive au premier ravito, bien garnie, on recharge les batteries et on repart... et déjà les cuisses commencent à se raidir. sealed

 

Allez, on continue, de 20 à 30km c 'est les montagnes russes, Bébel est sur "un faux rythme"comme il dit... alors il gueule... et nous avec JC, ont commence à galèrer...

De 30 à 40km avec JC on se refait la cerise, le fléchage est parfait. n envoie sur les singles, qui représentent 90% du parcours kiss Bébel est content... enfin ... il s'est quand même brûlé la langue... ? et puis tout à coup Bébel disparaît pour se tirer la bourre avec un gars qui passait par là... du coup du 40eme km à l'arrivée on sera tous les 3... JC, moi et nos douleurs...

 

Nouveau et dernier chapitre : la douleur... bon alors on va être clair, à partir du km 40 j'ai compté tous les km.... JC, qui jusque là était devant et me menait la vie dure avec son 29P se cale dans ma roue! Ah ah il fait moins le malin là ?. On est quasi seul sur la rando, les zones boueuses nous font mal, les raidards bien que plus rares sont également douloureux, mais on passe tout ou presque sur le vélo! La Team reste au top!!! innocent et puis surprise, au km 52, c'est l'arrivée! Alors avec JC on ne va pas se plaindre, on était dans le dur depuis un bon moment embarassed mais quand on voit le D+ ... 1130m... bah j'avoue ne pas comprendre notre état... peut-être la technicité du parcours...

 

Bref, à l'arrivée on s'est bu une bonne petite bière Auvergnate "l'Antidote" pour clôturer une superbe journée entre potes avec un temps de rêve sur une rando costaud, mais géniale !!! laughing

Alors merci les potos et à bientôt sur les singles.

 

 

Ps : Bébel, ça va comment ta langue? tongue-out

 

Nico cool

 

 


27/03/2017
6 Poster un commentaire

La Champenoise à Champagne sur Oise (95)

Aujourd'hui direction le Nooord, du 95!

 

La team n'y a jamais mis les roues. Pourquoi allez là-haut, à plus de 50km de chez nous ? Tout d'abord le temps est plutôt exceptionnel cette année, quasiment pas de pluie, du coup le terrain est sec sans poussière, juste ce qu'il faut d'humidité pour avoir du grip et ne pas respirer de la poussière. Et puis il y a Swingy, membre du forum Velovert qui a recommandé la rando. Et pour finir une organisation qui a bien communiqué avant l'évènement sur l'organisation de la rando et sur l'état du terrain. Le principe des 3 boucles, avec des niveaux de difficultés différents, permet de se faire une rando à la carte, et ça on aime. Surtout qu'il y a une "boucle noire" et nous on aime la technique.

 

Je vais donc y aller. Me voilà à motiver le reste de la Team, seul Bebel peut faire le déplacement. Il a une envie folle d'aller baptiser son nouvveau exceed. Lui aussi est passé au 29p après David et moi. Comme on ne change pas une équipe qui gagne. Bébel et moi avons une soirée. On ne se couchera pas tard, 2h30 du matin, on a une heure de route pour se rendre à la rando, c'est la première rando de l'année, on va commencer tranquille, donc rdv est pris pour être à 8h30 au départ de la rando.

 

 

Nous voilà le jour J, 8h30 je suis au départ, il y a pas mal de monde, mais les inscriptions sont super fluides, café, patte de fruit, quatre quart nous attendent. Ca me permet de patienter avec un café chaud, car pas de trace du Bébel.

 

8h40, Bébel qui me dit qu'il cherche une place pour se garer. C'est vrai qu'autour du départ pas de parking, seulement des places dans la rue ici et là autant vous dire que lorsque l'on arrive dans les derniers pas évident de trouver une place. 8h50 Bébel déboule avec son Exceed, j'en suis à mon deuxième café, je suis dans les starting bloc! Les regards et commentaires se tournent naturellement sur sa machine.

 

 A nous 2, on compte bien faire honneur à nos nouvelles machines. 

 

Et c'est parti pour la boucle bleue, jusqu'au premier ravito qui est ensuite commun au boucle rouge et noire. Bonne ambiance, beau terrain, température agréable. On devrait passer une bonne matinée. On sort de la première forêt pour arriver sur un champs et là ça souffle fort. La météo avait prévu des vents à 50km/h il est bien là. Il faudra mieux l'avoir dans le dos quand la face. De retour dans la forêt plus du tout de vent et là il faut en profiter. Nos 29 passent partout, même si les cailloux ou les racines sont humides ça passe! L'inertie de la roue, plus le grip en basse pression avec 1,5 bar fait que ça accroche tout le temps. Le boucle bleue est avalée en 1h à 18km/h de moyenne.

 

Le ravito est impressionant ! Garni à fond et avec une diversitée d'aliment impressionant. Il y en a forcément pour tous les gouts. Les barres de céréales sont excellentes (PS : c'est quoi la marque svp ?) Et le Bébel qui se fait accoster sur sa cassette, c'est vrai qu'elle juste IMPRESSIONANTE! Avec son pignon de 50 dents et elle est super aérée. Bien sûre Bébel ne s'en est pas encore servi. (Tu ne veux pas me l'échanger contre ma 11-40 ? Lol).

 

Boucle noire nous voilà :) Du champs et du vent, mais aussi des sacrés pétards. Et là ça grippe tout le temps, mais je manque de puissance pour emmener le 28-40. Je vais monter un plateau de 26 pour retrouver un développement identique à ce que j'avais sur mon 26 pouces. Ca devrait m'aider à moins forcer. Sur le roulant, nos 2 29 pouces roulent très fort, tout en restant confortable. Bébel a directement en main son 29 pouces pas de rodage. Il attaque fort en descente. Il nous fait ses sauts de cabri. Dans une nouvelle descente, il saute une marche, sans voir qu'il y en a une autre derrière. Il déchausse, recupère le vélo TAC TAC BADABOUM tel le Bébel de la grande époque, l'exceed reste en ligne et ça passe! Alternance de forêt, de single, de champs, et nous revoilà au ravito. La moyenne est passée à 17km/h. Il est 11h30, j'avais prévu le coup et prévenu la veille que je ne serai pas rentré de bonne heure. Bébel est partant aussi pour attaque la boucle rouge.

 

Boucle rouge, on prend les mêmes ingrédients et on recommence. Enfin presque, car pour moi cela devient beaucoup plus compliqué. Les jambes ne sont plus aussi réactives que sur les 2 premières boucles. J'étais pourtant confiant en attaquant cette 3e boucle. Mais le vent, et ces longues ascensions avec le vent me font du mal. Mais Bébel est là, il me coache, et on discute le kms passent plus vite. Encore des descentes bien sympa, et on est seul en forêt. Sur la fin de boucle rouge on va croisé les baliseurs qui débalisent. On va faire la fermeture. Lol J'espère juste que le ravito sera encore ouvert. J'ai besoin d'eau. Il est 13h. Heureusement la ravito est encore ouvert. On tape la discute avec un des organisateurs. Il nous demande sur quel parcours, on lui répond qu'on s'est fait la TOTALE! Déja on nous prend un peu plus au sérieu. On lui raconte qu'on était parti à 9h. Il nous dit, vous savez pour ce genre de parcours faut partir à 8h max. Ce à quoi je réponds qu'en se couchant à 2h30 du matin c'est un peu compliqué. Lol Et là avec Bébel on a vu dans ses yeux qu'il nous prenait pour des fêlés.

 

Arrivée, 7km et 30 minutes plus tard. Une belle boucle de 68km et 1100m d+ que l'on a terminé 16km/h de moyenne. Là il y a déjà beaucoup plus de monde. Mais seulement une personne au nettoyage. Les vélos n'en ont même pas besoin, hallucinant! A peine un peu de mouchetis sous le tube inférieur. A la buvette, il reste sanwich au paté ou hot dog et tout un tas de canette divers et variée.

 

Pour conclure, nous avons passée une excellente matinée en votre compagnie. Je tiens à vous remercier pour la qualité du parcours et du balisage. Les personnes du club présentes que l'on a pu croiser étaient toutes super sympa. Vos ravitaillements étaient exemplaire. A mettre en face des 7€ d'inscription, d'autres randos feraient bien de vous prendre en exemple. Merci à Swingy d'avoir fait la pub sur le forum velovert. Merci aux personnes de l'organisation pour les informations mises à disposition sur le site internet de la rando. Tout ça ça compte pour décider les indécis comme nous. Vous venez de faire 2 heureux et certainement 648 autres. :) Je ne vais manquer à mon tour de vous faire de la bonne pub pour les années à venir.

 

A une prochaine,

JC

 

 

 

 


19/03/2017
3 Poster un commentaire