La Team Lachelesfreins

La Team Lachelesfreins

Le 28/09 : La Gamelle Trophy (Résumé, Trace, Vidéo)

Salut, ça y est on l'a fait! :)

 

En résumé :

  • 57 km
  • 1500m de D+
  • 4h53,
  • Moyenne 11,7 km/h
  • 1500 participants
  • 6 membres de la Team
  • Pas de crevaison

 

Récit par Nico :

 

Ca faisait longtemps que ça n’était pas arrivée, 6 membres de la team réunis pour une rando !

Il ne manque que Gump … Dommage, en même temps, la Gamelle Trophy, lui, il la fait tous les WE ! :P

 

Quoiqu’il en soit, cette année la team n’a pas énormément roulé, des bébés sont arrivés et des travaux ont fait que nous n’avions pas de grosses sorties de prévues comme les années précédentes. Et c’est justement pour ça, que Julien nous a proposé la « Gamelle Trophy ». Bonne idée car c’est une rando plutôt courte (60km) mais avec quelques difficultés et un peu de D+ (1400m), petit objectif pour petit rouleur : parfait !!!

 

Pour se faire, et n’ayant donc quasiment pas roulé de l’année, j’ai consacré mon mois de septembre à l’entrainement plutôt qu’à la pose de placo et d’enduit. Et après un peu moins de 1000km parcouru en septembre, oui, je me sens prêt ;) Ce qui ne sera pas tout à fait le cas pour tout le monde !!!

 

Rendez-vous est donné à Orsay à 18h/18h30. Tout le monde est à l’heure et est fin prêt. Tout le monde sauf un … moi … oui, à 18h je suis encore accroché à mon tuyau d’arrosage entrain de laver mon vélo … il me reste encore à passer la transmission au pétrole, tout regraisser et préparer toutes mes affaires ! Bref, heureusement que je joue à domicile car là je suis vraiment à la ramasse ! Ce sera la seule fois du WE que l’on va m’attendre … moi ! :P

 

La route se passe tranquillement...

 

Et nous devions arriver à 20h30 chez Juju ... « devions » car JEF n’a pu s’empêcher de me doubler (là aussi, ce sera la seule fois du WE :P), mais sans GPS, ben on fait des conneries …

  

Bravo le yeuv’ … son jardinage nous fera perdre 10 minutes … remarque lui, il n’est pas à ça prêt … :P

 

 

Arrivé chez Juju, la team découvre son nouveau domaine, et très vite passe à l’apéro :)

Les spaghettis bolo étaient top et les brochettes de poulet une tuerie ! Et pour accompagner tout ça, un vin rouge exceptionnel !!! Dav’, ta femme est sommelière ? ;)

Bref, on est sage et à 00h30 tout le monde est couché.

 

5 heures 30 plus tard le réveil est dur … mais tout le monde est motivé pour la rando !

Je casse la gueule à Jacob pour peaufiner ma préparation :) Et nous voilà vers 8h00/8h30 sur la ligne de départ ! 

 

Allez, une petite photo de la team au complet et …. Pouèt pouèt c’est parti !!!!


  

Il y aura 3 ravitos sur la rando qui sont idéalement réparti à 15, 30 et le dernier à 45km.

Sur les 30 premiers kilomètres la team se scinde en 2 groupe. D’un coté et loin devant, Bébel et Dav’, et dans un autre, JEF, Juju, JC et moi.

 

Dav’ et Bébel nous attendent au ravito...

 

...pendant que nous on fait mumuse derrière, les singles sont vraiment beaux et la première partie n’est pas très technique avec peu de D+ (4 à 500m de mémoire).

 

Le 2ème ravitaillement, qui est soit-dit-en passant très bien fourni, me permet d’annoncer mes intentions de jouer les troubles fait dans le groupe de tête :) je sens bien que j’ai les jambes :D

 

 

Juju commence à dérouiller, mais à sa défense le WE précédent il disputait les 24h du Mans Karting et depuis il se trainait un lombago de cinglé l’obligeant à des séances d’ostéo. Jusqu’à la veille, aucune sortie VTT n’était envisageable ! C’est déjà bien qu’il soit là !

 

JC et JEFF quant à eux, ne sont pas très rapide mais ils passent tout sans difficultés.

 

Le 2ème ravito va également marquer un changement dans le type de tracé. Car 600m de D+ nous attendent pour les 15km à venir. Les singles se font de plus en plus techniques et accidentés et … les 2 sauvages sont toujours devant … Bébel est imprenable tellement il envoi, mais Dav’ commence à ralentir dans les montées …. Serais-ce un signe ?! Je le rattrape sans forcer mon rythme (j’ai un mental de guerrier à ce moment là :) )

Je lui demande si ça va, et la réponse est un peu molle « ...ch’uis pas content, j’ai pas les jambes... » Huuuum ben oui en même temps j’ai envie de dire que rouler à l'entrainement comme un forcené évadé de prison et massacrer ses pneus au bout de 6 km, ça ne forge pas un mollet de champion !!!

 

Bref, les pistes et les paysages sont vraiment très beau, je ne suis pas fatigué, je roule à mon rythme (souvent seul) et je peux vraiment profiter de cette rando au point de me demander si ce n’est tout simplement pas la plus belle que je n’ai jamais faite. Et on n’en ai qu’au 40ème km ! :)

 

Le 3ème et dernier ravitaillement se dessine et scelle le destin de David … Ronflant sur un banc de pic-nic :) Dire qu’il n’y a pas longtemps on l’appelait le « Dictateur » :P .

 

Au bout de longues minutes d’attente, JC arrive et nous apprend que Juju a bifurqué sur le 40 (foutu mal de dos !) et que JEF veut bifurquer sur le 50. JC va continuer sur le 60.

 

L’heure passant, avec Bébel nous décidons de reprendre la route. David dans un sursaut d’orgueil se joint à nous pour le dernier secteur (15km et 400m de D+). Mais quelques km plus loin, les lumières se sont éteintes pour lui et c’est donc par le 50km qu'il rejoindra l’arrivée. Bébel, motivé comme un cadet, trace la route seul en tête, moi je gère mon effort sans jamais avoir l’impression de galérer. Sachant l’arrivée proche, je me permet même d’accélérer. C’est ce secteur qui est pour moi le plus beau, les descentes techniques sont les plus durs que je n’ai jamais faite, mais quel pied !!! Mon compteur de vitesse m’annonce 60km, j’entends quelqu’un parler au micro, des bruits de foule, 500m plus loin j’arrive ! Je ne suis pas épuisé, loin de là et j’ai pris un pied phénoménal !!! Je ne suis pas le seul, tout le monde est en phase avec moi !

 

Le retour chez Juju sera très calme. Dans la voiture David et Bébel vont piquer un petit somme. Une douche et tout le monde va remonter en voiture direction la Région Parisienne.

 

Voila, la rando est terminée, vous l’aurez compris, elle est même pour moi la plus belle rando que je n’ai jamais fait !

Merci à Julien pour l’herbergement, les pates bolo et les brochettes :)

Merci à l’organisation pour le superbe tracé, le fléchage irréprochable, les ravitaux, leurs sourires et les photos !

Merci aux potes pour ce super moment passé ensemble :)

 

Nico :)

 

 
Rappel : En dehors de la Gamelle Trophy, seuls les circuits permanents balisés VTT sont autorisés sous peine d’amende ONF.
Merci de respecter ce point pour qu'on puisse continuer à travailler en bonne intelligence avec l'ONF.

 

 

Notre vidéo :

 

 

 

 


 

 

J-7!

 

 

C'est le moment d'initialiser l'article. Alors la Gamelle Trophy qu'es-ce que c'est ? Et bien je n'en sais pas grand chose. Mais rien que le nom me plait. Cette randonnée se déroule à côté du Mans, nouvelle terre d'accueil pour Julien. C'est donc lui qui nous a proposé cette rando. Les inscriptions sont limitées à 1500 participants, nous nous sommes tous inscrits en juillet. Seul Gump de la Team manquera à l'appel. Julien nous hébergera le samedi soir. Pour être le plus frais possible le dimanche matin pour un départ prévu à 8h30. Ensuite 60km et 1400m de D+ vont nous tendre les bras. L'organisation a posté une vidéo de teasing (trop longue à mon goût), qui permet de découvrir quel type de terrain nous attend. Pour ceux qui connaisse cela ressemble à la vallée de Chevreuse ou à Fontainebleau avec fougères, sable, rocher,... Concernant l'organisation pour le moment, on sait que l'on sera 5 au départ d'Orsay, avec 2 voitures. On rejoindra Julien au Mans samedi soir, qui a tout gérer. On peut déjà lui dire un GROS MERCI!

 

La suite de nos aventures dans quelques jours...

 

JC

 

Le site de l'organisation :  http://www.tourismeaventure.org/gamelle-trophy/

 

La vidéo de l'organisation :



04/10/2014
36 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres