La Team Lachelesfreins

La Team Lachelesfreins

Le 03/11 : La Rando Verte à Andrésy (78) - Récit, Trace et Vidéo

Salut,

 

En résumé :

  • 43 km,
  • 800m de D+,
  • 3h05,
  • Moyenne 14 km/h
  • 428 participants
  • 1 membre de la Team
  • Pas de crevaison

 

 

Cela fait plus d'une semaine maintenant qu'il pleut tout les jours. Nous sommes bien en automne. La veille j'ai tout de même pris la précaution de remplacer mon pneu arrière, le fidèle Crossmark, que je n'ai pas quitté depuis la Transvolcanique. Voilà le retour du Medusa !

 

Il est 6H45, le réveil sonne, je sais que le reste de la Team va rester au chaud sous la couette. Aucun motivé pour un déplacement à Andrésy. Un oeil sur l'iphone, ils annoncent 8° et soleil, mon téléphone aurait-il été lui aussi piraté par JEF ?! Un oeil par la fenêtre, et je découvre un ciel tout dégagé, cela va-t-il durer ? La météo ne se serait-elle pas trompé ? Me voilà bien motivé, d'autant plus que j'ai roulé deux fois cette semaine, il faut donc que je vois ce que va donner sur cette rando. :)

 

Arrivée sur place à 7h45, on nous fait garer sur le parking du Casino. Déjà une bonne cinquantaine de voiture. Je chevauche mon cheval, direction les inscriptions dans le gymnase situé à une centaine de mètre de là. Droit d'inscription de 6€, un café chaud, mais pas de plaque de cadre, première fausse note. :(

Un rapide coup d'oeil sur la carte des parcours, premier ravito à 13km, deuxième à 31. Ca devrait le faire niveau énergie. ;)

 

8h00, me voilà partie, directement ça grimpe, ça grimpe, mais c'est roulant comme on dit en Auvergne lol Un petit 110m de D+ en 2km, pas mal cette région, et ça promet pour la suite. Je double une dizaine de participants, certains déjà pied à terre.

 

Ensuite nous voilà en forêt, les feuilles mortes ont recouvert les chemins et la boue. :) Le terrain semble tout lisse mais ça tabasse pas mal. Quel plaisir de rouler dans ces feuilles mortes et le soleil qui passent à travers les arbres. Arrive les descentes, je double, arrive les montées, je double. Le Medusa accroche et le bonhomme à la patate. :)

 

KM13, un 13 km/h de moyenne, on est loin des 15 des derniers jours, mais le terrain n'est pas le même et pour le moment personne ne m'a doublé. La ravito ne doit plus être bien loin. Alors on continu. Toujours rien, plus grand monde, pourtant y a bien des rubalises, le balisage est propre, avec un rapel du circuit emprunté aux bifurcations. Mais toujours rien, pas de ravito, km15, km20, toujours rien, je rattrape des participants qui arrivent d'un autre chemin, ils me confirment que eux sont sur le 35, et qu'ils n'ont pas eu encore de ravito non plus. Ok, la boucle pour le 45 était donc dès le départ, je vais devoir désormais me mesurer à des participants qui ont peut être 10km de moins que moi dans les jambes, même pas peur, je suis chaud ! lol

 

KM23, ravito ! Une petite pause n'est pas de refus, pour le pipi, changé les batteries du GPS, et rechargé les batteries du pilote. Le ravito est bien garni avec tout ce qu'il faut pour nous satisfaire. 5 minutes d'arrêt, et me voilà reparti. Ca commence par une descente avec une belle vue dégagée et le photographe, petit coucou au passage. :)

 

 

On enchaine avec un single, impossible de doubler, le mec de devant perd 2-3 fois l'avant sur des racines. Il pose pied à terre et me dit : "Passes devant, je n'ai pas le pneu qu'il faut !" Pas de soucis, avec mon Advantage à l'avant, ça passe partout. Je rattrape d'autre concurrent, je double, un petit bonjour à chaque fois. Single en forêt, des descentes d'escaliers, un passage assez raide, mais tout passe sur le vélo. On arrive à un super panorama sur la base de Cergy avec en fond la Défense et le Sacré Coeur. Puis de nouveau single en forêt, super sympa !

 

KM31, de nouveau ravito, il est vite arrivé celui-ci par contre, un bonjour, un verre de menthe, un merci et c'est reparti. Je tatonne maintenant les 14km/h de moyenne. Ca défile, je n'hésite pas à relancer, encore une bonne dizaine de km, le plus dur est fait. Quelques passages en bitume, ça ne fait jamais de mal tant que ça reste limité. Puis retour dans les chemins, on longe un champ, et là ça fait mal, ça colle, chaque crampon du médusa s'enfonce un a à un dans la boue, et resiste pour ne pas en ressortir. La boue colle au pneu, me voilà en fatbike, pourvu que ça ne dure pas, c'est duuuuur. Et ça continu, ça grimpe en plus, les mecs sont à pied, par fierté il faut que je passe sur le vélo. Y a pas à chier faut appuyer. Puis ça se calme, la boue devient moins collante, les pneus s'allègent, le D+ se calme, mais qui voilà, LE VENT, bien de face ! Mais c'est pas grave, il fait beau, il fait bon (10°, mais le bonhomme est chaud), les paysages sont sympa. Alors pédale et profites ! lol Arrive une bifurcation, pour le 20km, c'est marrant toutes les personnes qui le prenne, des lâches lol

 

Ca continu le long de la forêt, une légère descente, histoire de mieux nous faire remonter derrière, toujours dans cette terre galère, une boucle inutile sur le terme de la technique, mais très bon pour le physique. Y a pas à chier faut en chier. J'arrive sur le parcours commun. Quelques participants à pied et dépités, certainement des débutants qui ne pensaient pas que ça pouvait être ça aussi le VTT.

Ensuite bifurcation pour le 45km ça remonte en forêt avec un single sympa, virages relevés, petits sauts, je me dit que lorsque ça va redescendre si c'est le même tracé ça va être sympa, et bien non, ce single rejoint un chemin de terre qui rejoint un chemin de bitume, quelle horreur lol, me voilà en train de le redescendre en version bitume. La prochaine fois, faites nous monter par le bitume et redescendre par ce single. :) Nous voilà de retour dans les citées pavillonnaire, l'arrivée n'est pas loin.

 

KM43, arrivée ! Toujours ce beau soleil, toujours le sourire. Seulement 5 personnes au jet d'eau, allez j'y vais. Je pose le vélo, récupères mon sandwich et ma boisson. Une personne de l'organisation me pose quelques questions sur ma caméra. Ca mange, ça discute, ça arrive et voilà c'est mon tour pour laver le vélo, wahou, pour une fois je ne vais pas le mettre tout crado dans l'auto. :)

 

Encore merci aux organisateurs, qui ont bien fait évoluer leur tracé, et qui nous ont bien fait découvrir leur région qui a du potentiel, alors les gars on compte sur vous pour l'année prochaine !

 

JC 

 



04/11/2013
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres